Présentation des projets des finissants du baccalauréat en statistique de l’Université Laval

Quand : Mardi le 27 avril de 10h00 à 15h00 via Zoom

Horaire :

10h00 – 11h00 : Le rôle des plaquettes, mitochondries et anticorps dans la réponse inflammatoire du lupus érythémateux disséminé, par Anne-Marie Sauvageau, Chi Pham Thi Duong et Olivier Flamand

11h00 – 12h00 : Évaluation de l’impact de facultés cognitives sur la performance des joueurs de hockey, par Michel-Ange Doubogan, Patrick Hunlede, et Israël Franck Junior Yao

13h00 – 14h00 : Comparaison des méthodes d’aménagement des érablières jumelant les productions de sève et du bois d’œuvre, par Simon Larue et Mathieu Shannon

14h00 – 15h00 : Cancer de la prostate, Et si l’expression des gènes permettait de comprendre son agressivité et de prédire la récidive? par Florence Grippari et Mireille Lachance

 

Lien Zoom

Meeting ID : 691 2344 5292
Passcode : 048572

Share

Appel de candidatures de statisticiens dans la fonction publique québécoise

La fonction publique est à la recherche de statisticiennes et de statisticiens désireux de mettre à profit leurs connaissances et leur talent au service de la société québécoise.

Pour plus de renseignements, consultez l’appel de candidatures.

La période d’inscription est du 19 au 30 avril.

Share

Séminaire en ligne – La méthode généralisée du partage des poids et ses applications

L’Association internationale des statisticiens d’enquêtes (IASS en anglais, http://isi-iass.org/home/) et l’Institut de statistique de l’Université de Neuchâtel, Suisse (https://www.unine.ch/statistics/home.html) organisent le séminaire en ligne :

 

La méthode généralisée du partage des poids et ses applications

 

Date : Vendredi, 26.02.2021

Heure : 14.00-15.00 (CET)

 

Intervenants :

 

– Pierre Lavallée (statisticien d’enquête, Canada) : Le sondage indirect – un survol

– Guillaume Chauvet (ENSAI, IRMAR, France) : Généralisation de la méthode du partage des poids à une population échantillonnée continue – Application à l’Inventaire National Forestier (France)

 

Pour inscription et résumés des interventions, veuillez consulter https://www.unine.ch/files/live/sites/statistics/files/shared/documents/IASS_Webinar_26.02.2021(in%20French).pdf

Share

Jeudi de l’ASSQ virtuel – 28 janvier

Titre : Méthodes statistiques d’évaluation des risques de catastrophes environnementales

Quand : 28 janvier 2021 à 16h00 via Zoom

Par : Christian Genest, Université McGill, Montréal

Résumé : À l’heure de la globalisation et des changements climatiques, il semble que les cataclysmes en tout genre nous assaillent et mettent en péril notre bien-être, voire notre survie : séismes, éruptions volcaniques, inondations, sécheresses, vagues de chaleur, etc. À défaut de pouvoir prédire ou prévenir ces désastres, nous pouvons à tout le moins nous y préparer et nous prémunir contre leurs répercussions. Qu’il s’agisse de produits d’assurance ou d’ouvrages de protection tels que digues, réservoirs ou barrages, le développement et la mise en place de mesures d’atténuation des risques de catastrophes passent par l’estimation de la fréquence et de l’intensité d’événements extrêmes dans le temps et l’espace. La relative rareté de ces phénomènes pose toutefois bien des défis pour leur modélisation au  moyen d’outils statistiques. Nous verrons comment la théorie des valeurs extrêmes permet d’aborder cet enjeu et comment sa mise en œuvre a récemment conduit à estimer de façon réaliste certains risques d’inondation, de surverses, de pluies diluviennes et d’ondes de  tempête à l’échelle du Québec.

Christian Genest détient un doctorat en statistique de l’Université de la Colombie Britannique qu’il a obtenu en 1983. Il a été professeur aux universités de Waterloo, Laval et McGill. Il est, depuis 2015, membre de la Société royale du Canada et il est le récipiendaire de nombreuses distinctions en statistique, entre autres la médaille d’or et le Prix Pierre Robillard de la Société statistique du Canada. En 2011, il a été nommé membre honoraire de l’Association des statisticiennes et des statisticiens du Québec, organisme qu’il a présidé de 2005 à 2008. Depuis 2010 il est titulaire de la Chaire de recherche du Canada en modélisation de la dépendance stochastique à l’Université McGill. Il est très impliqué dans l’édition scientifique; il a par exemple été éditeur en
chef de la Revue canadienne de statistique (1998-2000) et du Journal of Multivriate Statistics (2015-2019)

 

Participer à la réunion Zoom :

Pour accéder à la réunion, vous devez tout d’abord vous inscrire en cliquant sur le lien suivant : https://ulaval.zoom.us/meeting/register/tZwvduyuqjgrHtbbk5cojvfPUg4pbCb5_Vnz

Lors de l’inscription, vous aurez à fournir des informations comme votre nom complet et votre adresse courriel. Une fois l’inscription complétée, vous recevrez un courriel avec les informations nécessaires pour vous connecter à la réunion (lien personnel de réunion Zoom).  Ce courriel n’est pas nécessairement instantané, il est donc conseillé compléter votre inscription à l’avance.

Share

Jeudi de l’ASSQ virtuel

Malgré la pandémie votre association reste active. Nous sommes donc très heureux de vous convier au tout premier Jeudi de l’ASSQ virtuel. Au menu, le sujet chaud de l’heure : la COVID-19!

Titre : Notre contribution en tant que statisticiennes à la modélisation mathématique de la COVID-19

Quand : 19 novembre 2020 à 16h00 via Zoom

Par : Caty Blanchette et Myrto Mondor,  Centre de recherche du CHU de Québec

Résumé :

Dans le cadre de notre travail au Centre de recherche du CHU de Québec (CRCHU) nous avons l’occasion de contribuer aux travaux de modélisation mathématique de la COVID-19 du Groupe de recherche en modélisation mathématique des maladies infectieuses. Ces travaux de modélisation ont été rendus publics par l’INSPQ et ils sont régulièrement présentés aux autorités de santé publique du Québec. Un projet de recherche sur les contacts sociaux, l’étude CONNECT, initiée en 2018, est devenu particulièrement d’actualité quand est venu le temps de prédire l’évolution de la pandémie, et comment elle pourrait être affectée par l’implantation de différentes mesures de restriction des contacts sociaux. Les modèles eux-mêmes relèvent de nos collègues modélisateurs, mais nous sommes impliquées dans la production de chiffres pour alimenter le modèle. D’une part, des estimés du nombre de contacts sociaux dans le temps, selon le lieu et l’âge principalement, sont nécessaires pour simuler l’évolution de la pandémie. D’autre part, des statistiques quotidiennes sur le nombre d’hospitalisation et le nombre de décès sont utilisées pour calibrer le modèle et ainsi s’assurer que celui-ci représente bien l’épidémiologie de la COVID-19 au Québec. Bien que les analyses statistiques impliquées ne soient pas très complexes, notre participation à cet effort collectif est quand même très gratifiant : il est assez rare que les résultats que nous produisons dans le cadre de notre travail au CRCHU puissent avoir un impact aussi rapide et direct!

Share

Annulation du colloque de l’ASSQ 2020 et AGA virtuelle abrégée

Avec la situation actuelle entourant la pandémie de COVID-19, nous vous annonçons sans grande surprise que le colloque de l’ASSQ qui était  prévu le 8 mai prochain à l’Auberge Saint-Antoine est annulé. Soyez assurés que les frais déjà encourus pour l’organisation de cet événement ont été remboursés à l’ASSQ.

Puisque le colloque est l’activité principale de notre association, le conseil d’administration a décidé qu’il n’y aurait pas de cotisation pour  l’année 2020. Ainsi, tous les membres qui avaient payé leur adhésion en 2019 sont automatiquement membres pour l’année 2020. Pour ceux qui auraient déjà payé leur adhésion 2020, vous serez automatiquement inscrits pour 2021.

Afin de garder contact et de voter les différentes propositions nécessaires au bon fonctionnement de l’ASSQ, nous vous suggérons une AGA virtuelle abrégée le 8 mai prochain à 16h00 via la plateforme Zoom.

Si vous avez des questions, n’hésitez pas à communiquer avec nous.

Share

Colloque et AGA 2020

Date : 8 mai 2020
Lieu : Auberge St-Antoine à Québec
Thème : Événements extrêmes et gestion des risques

Share

Colloque et AGA 2019

Fidèles à notre tradition, nous vous invitons au colloque annuel qui sera suivi de l’assemblée générale. L’évènement aura lieu de jeudi 23 mai 2019 à l’aquarium de Québec. Vous pourrez trouver plus de détails sur notre site web dans les prochains jours!

Voici un avant goût du programme de la journée:

Merci de confirmer votre participation au colloque de l’ASSQ 2019.

SVP, cliquer ou copier et coller le lien qui correspond à votre statut et suivre les instructions pour faire votre paiement. Comme nous avons dépassé le 16 mai, les nouveaux tarifs s’appliquent.

Si vous êtes un étudiant le coût est de 45$, pour payer suivre le lien:

https://www.paypal.com/cgi-bin/webscr?cmd=_s-xclick&hosted_button_id=9JGLZLYH8ELYY

Si vous êtes un membre de l’ASSQ le coût d’inscription est de 60$, suivez le lien suivant:

https://www.paypal.com/cgi-bin/webscr?cmd=_s-xclick&hosted_button_id=8TAGP9BHUJ5NN

Pour un non- membre le coût d’inscription est de 110$, suivez le lien:

https://www.paypal.com/cgi-bin/webscr?cmd=_s-xclick&hosted_button_id=2XBWWQZEJ2YWG

Au plaisir de vous y voir!

Share

Colloque R à Québec 2019

Colloque R à Québec 2019, 13 au 15 mai 2019, Université Laval, Québec – Appel de propositions d’ateliers et de conférences

R à Québec 2019, présenté par Intact Assurance, est un colloque interdisciplinaire rassemblant chercheurs, étudiants, praticiens et professionnels des milieux académiques, gouvernementaux et industriels. À l’instar des conférences internationales useR, ce colloque unique au Québec, dédié spécifiquement à l’utilisation de R en recherche et dans les milieux professionnels, permet le transfert d’expertise entre les disciplines, l’avancement des pratiques et, pour certains, le saut vers l’environnement R.

Nouveau pour l’édition 2019: C’est vous qui proposerez les ateliers de formation!

À la demande générale, suite à l’édition 2017, il y aura davantage d’ateliers et ils seront plus longs et plus diversifiés! Une occasion pour vous d’enseigner comment utiliser votre package favori, de présenter vos techniques de programmation inédites, de démontrer de façon pratique les avantages qu’apporte cet outil dans votre domaine, ou simplement d’enseigner les rudiments de certains aspects du langage R et de son environnement. Les deux premières journées seront consacrées aux ateliers de formation et la troisième journée à des conférences traditionnelles. Il y a donc deux appels à contribution cette année, chacun avec son propre formulaire de proposition.

Appel de propositions d’ateliers de formation

Le comité de formation du colloque recueille présentement les propositions d’ateliers de formation. Ces ateliers peuvent porter sur:

  • un package ou un ensemble de packages,
  • une technique de programmation avancée,
  • une introduction à certains aspects de la programmation en R,
  • l’utilisation de R dans une discipline en particulier,
  • toute autre proposition intéressante!

Les ateliers seront d’une durée de 3 heures (un avant-midi ou un après-midi), 6 heures (une journée complète) ou 12 heures (deux journées complètes), seront donnés en français et offriront des exercices aux participants qui devront amener un portable.

Le comité de formation sélectionnera les propositions d’ateliers qui mettront l’accent sur le langage R et ses techniques. Il est important que votre atelier ne se limite pas aux aspects théoriques d’une discipline en particulier. L’apprentissage du langage R ou de ses packages doit être au centre de la formation.

IMPORTANT: Contrairement aux personnes sélectionnées pour donner une conférence, les personnes choisies pour offrir des ateliers se verront exemptées des frais de participation au Colloque.

La date limite pour soumettre une présentation est le 6 janvier 2019.

Pour toute information sur l’appel d’atelier, contactez Marc Mazerolle (marc.mazerolle@sbf.ulaval.ca).

http://raquebec.ulaval.ca/2019/archives/12094

Appel de propositions de conférences

Le comité de conférences du Colloque recueille présentement les propositions de conférences touchant, entre autres, aux thèmes suivants :

  • statistique,
  • analyse et traitement de données,
  • visualisation et graphiques,
  • modélisation, optimisation et simulation,
  • calcul de haute performance,
  • apprentissage automatique,
  • forage de données,
  • analyse spatiale,
  • actuariat, finance et économétrie,
  • écologie, biologie, bioinformatique et biostatistique,
  • épidémiologie, médecine, psychologie et criminologie,
  • sociologie, démographie, géographie et géomatique,
  • applications en recherche, en enseignement ou dans les secteurs public ou privé.

Dans une perspective d’interdisciplinarité, l’accent de la conférence doit porter sur l’utilisation de R. L’objectif n’est donc pas de présenter les résultats d’un projet de recherche ou les aspects théoriques d’une discipline en particulier.

Les présentations se dérouleront en français et seront de deux formats: les conférences traditionnelles d’une durée de 20 minutes et les conférences éclair d’une durée de 3 minutes (il n’y aura pas de séance d’affiche). Une trentaine de conférences traditionnelles seront retenues et seulement une dizaine de conférences éclair seront présentées. Il est possible que les auteurs de propositions de conférences de 20 minutes non retenues soient invités à présenter plutôt sous le format d’une conférence éclair.

La date limite pour soumettre une présentation est le 17 février 2019.

Pour toute information sur l’appel de conférence, contactez Vincent Goulet (Vincent.Goulet@act.ulaval.ca).

Pour toute autre information sur R à Québec 2019, contactez Natacha Fontaine (raquebec@ulaval.ca).

http://raquebec.ulaval.ca/2019/archives/12094

Share

Mesurer la qualité de l’expérience-client : le défi du temps réel

Présentation par Eric Lacroix au Colloque de l’ASSQ le lundi 14 mai 2018

Traditionnellement, les sondages de satisfaction étaient réalisés de façon ponctuels selon un protocole très linéaire : conception d’un questionnaire, administration du sondage, traitement des données recueillies et production d’un rapport.  Aujourd’hui, à l’ère de l’expérience client, ce processus ne suffit plus : les entreprises veulent sonder leurs clients en continu, pouvoir consulter les résultats en temps réel et au besoin agir pour rectifier une solution problématique.  Ces nouvelles façon de faire posent plusieurs défis sur le plan méthodologique et technologique.  La présentation fera le point sur les moyens qu’a pris SOM pour s’adapter à cette réalité.


M. Lacroix détient un baccalauréat et une scolarité de maîtrise en statistique. Il a commencé sa carrière en 1991 comme statisticien-analyste pour le compte de différents ministères et organismes.  En 1994, il s’est joint à l’équipe d’Impact Recherche, la firme de sondages du groupe Cossette à titre d’analyste et de chargé de projet. De décembre 1995 à juin 2000, il a occupé le poste de statisticien-méthodologiste à la direction de la méthodologie et des enquêtes spéciales de l’Institut de la statistique du Québec. Par la suite, il a accepté le poste de directeur des enquêtes et de la veille stratégique au CEFRIO, poste qu’il a occupé de juin 2000 à octobre 2007. Il s’est joint à SOM en octobre 2007 comme directeur de projet pour ensuite devenir associé, vice-président Solutions web en janvier 2009, coprésident en octobre 2014 et président en janvier 2018.
 
M. Lacroix est un spécialiste des études quantitatives, de la veille stratégique et des technologies de l’information. Il est aussi un conférencier renommé. Au fil des années, il a développé une expertise reconnue en réalisation d’enquêtes sur les usages des technologies et d’Internet, en recherche sociale et marketing ainsi que dans les enquêtes auprès d’entreprises.

 

Share