Association des statisticiennes et statisticiens du Québec

Fondée en 1995, l’ASSQ veut regrouper les statisticiennes et statisticiens en vue de promouvoir la statistique et d’en favoriser la bonne utilisation. Elle publie sur son site quelques fois par année un bulletin appelé Convergence, contenant des articles sur des questions d’actualité en statistique.

En outre, elle défend et fait valoir les intérêts et opinions professionnelles des statisticiens et statisticiennes œuvrant au Québec.

L'association compte 9 membres institutionnels et environ 150 membres provenant de la fonction publique, du monde de l'éducation et du secteur privé.

Elle organise des événements pour ses membres, entre autres, un colloque annuel sur l’utilisation de la statistique.

Jeudi de l’ASSQ – 20 janvier 2022

le 19 janvier 2022 à 21:57

Premier jeudi de l’ASSQ 2022!

Titre : Une enquête sur les profils « data »

Quand : jeudi le 20 janvier 2022 à 16h00

Conférencier : Antoine Girard

Lien Zoom : https://ulaval.zoom.us/j/69540656776?pwd=TjdoaTI0NTJHQkNVeFczYWpEQno0QT09

Voici quelques informations sur la conférence :

Antoine Girard est détenteur d’une maîtrise en statistique de l’Université de Bretagne Sud et d’un certificat de Data Scientist de l’ENSAE.  Il a travaillé chez IPSOS-ASI comme chargé d’étude statistique senior responsable d’études publicitaires en France et en Europe. Il aussi été à l’emploi de BNP Personal Finance (Cetelem) où il a été impliqué dans des études marketing réalisées à l’aide de sondages.  Depuis 2020 il est un travailleur indépendant basé à Bordeaux en France.

Résumé : Derrière ces mots désormais si répandus de « data analyst » et « data scientist », quelle est la réalité des missions et outils associés à ces postes? Une enquête menée auprès de profils « data » en tous genres – analyst, scientist ou encore « statisticiens » – permet d’apporter un éclairage sur leurs profils respectifs, les outils utilisés et le type de missions effectuées.

Il y a une quinzaine d’années seulement, les termes de « data analyst » et « data scientist » étaient encore inconnus : il y avait le statisticien et le chargé d’études, et d’ailleurs le terme même de « data » était assez peu utilisé. Si l’on peut arguer que les fondamentaux de l’analyse de données n’ont pas vraiment changé, des nouveaux outils ont émergé, et d’autres ont décliné : les technologies et les missions en analyse de données évoluent vite, au point qu’il est parfois difficile de comprendre ce qui peut se cacher derrière ces nouveaux termes. En 2021, quel est le profil moyen de ces métiers opérationnels de la data? Quels outils utilisent-ils? Quelles missions effectuent-ils? Qu’est-ce qui différencie, au-delà du titre, le data analyst du data scientist?

Pour apporter des éléments de réponse à cette question, une enquête quantitative a été menée par ma modeste personne. Diffusée principalement via Linked courant novembre 2021, elle se base sur environ 150 réponses complètes de profils data en tous genre.  Tout en étant conscient des biais inhérents à la méthodologie – influence de l’algorithme de Linked dans le choix des répondants, surreprésentation probable de certains types de profils (bordelais notamment !) – cette enquête a été menée dans le souci d’une représentation la plus fidèle possible de la réalité de ces métiers.

L’analyse de ces données suivra la méthodologie employée par les instituts d’étude : tris simples et tris croisés, tests statistiques et analyse multidimensionnelle. Une présentation synthétique des principaux résultats de cette enquête sera proposée.

Share

Convergence Septembre 2021

le 14 septembre 2021 à 19:15

Fichier PDF

Share

Convergence Février 2021

le 18 février 2021 à 20:58

Fichier PDF

Share

Convergence septembre 2020

le 15 octobre 2020 à 08:41

Fichier PDF

Share

Convergence Février 2020

le 13 mars 2020 à 13:33

Fichier PDF

Share