Les enquêtes multimodes à l’Institut de la statistique du Québec

le 6 mai 2019 à 16:51
communications

Il y a près de 10 ans, l’Institut de la statistique du Québec (Institut) a amorcé un virage vers le multimode pour la réalisation des enquêtes auprès des individus et des ménages. Aujourd’hui, la très grande majorité de ces enquêtes utilisent deux modes de collecte : la collecte Web et la collecte téléphonique. L’approche retenue répond notamment aux préoccupations de l’Institut concernant la couverture de la population, le maintien de taux de réponse acceptables et le contrôle des erreurs de mesure. Pour certaines enquêtes dites de surveillance, le virage vers le multimode a également nécessité l’ajout d’un volet de transition afin d’assurer le maintien de la comparabilité dans le temps. L’Institut a dû mener des travaux exploratoires pour développer son approche pour la réalisation des enquêtes populationnelles en multimode; la présentation abordera les constats de ces travaux. Quelques projets récents permettront également d’illustrer l’expérience de l’Institut pour ce type d’enquête.

 

France Lapointe a complété un baccalauréat en statistique à l’Université Laval (1988), et obtenu une maîtrise en mathématiques (spécialisation en statistique) de la même institution en 1992. Elle commencé ma carrière de statisticienne au Ministère des forêts du Québec (1989). Depuis 1993, elle travaille à l’Institut de la statistique du Québec (auparavant Bureau de la statistique du Québec). Comme méthodologiste d’enquête à l’Institut, son expérience porte notamment sur les enquêtes auprès des individus et desménages et sur la qualité dans les enquêtes.

FacebookTwitterGoogle+LinkedIn