Qc125 et la modélisation des élections québécoises

le 5 avril 2019 à 17:10
communications

À l’aide d’une étude approfondie des sondages d’intentions de vote, de la démographie des électeurs québécois et de l’historique électoral des régions du Québec, le modèle Qc125, inventé par Philippe J. Fournier du Cégep de Saint-Laurent, a été en mesure de correctement identifier le gagnant de 90% des circonscriptions (112/125) de la dernière élection générale au Québec le 1er octobre 2018. Depuis sa création en janvier 2017, Qc125 est devenu une référence en offrant des analyses électorales chiffrées et non-partisanes.

 

P.J. Fournier a grandi dans la région de Québec, à Saint-Augustin-de-Desmaures. Il a obtenu un baccalauréat en physique de l’Université McGill, une maîtrise en astrophysique à l’Université Laval, un certificat en andragogie et des crédits en sciences politiques à l’Université Concordia. Il est professeur de physique et d’astronomie au Cégep de Saint-Laurent depuis 2004. Il travaille aussi pour L’actualité comme analyste politique et il offre des analyses occasionnelles au réseau CTV.

FacebookTwitterGoogle+LinkedIn