Les échos de l’AGA 2014

le 13 avril 2015 à 14:37
dtalbot

L’Assemblée générale annuelle 2014 de l’Association a été tenue tout de suite après le Colloque, au même endroit, salle De la Colline de l’Hôtel Château-Laurier Québec. Trente-et-un membres y ont participé, ce qui représente un peu plus du quart des personnes ayant adhéré à l’Association.

Faits saillants :

L’Association est encore et toujours en bonne santé financière (cf. bilan 2013), l’encaisse étant de quelque 19 000 $, pour un solde négatif d’un peu plus de 2000 $ pour l’année 2013.

La gratuité de l’adhésion a été reconduite pour 2015 pour les étudiants à temps plein d’un programme reconnu par l’ASSQ. Le montant de la contribution des autres catégories de membres demeure inchangé.

Il y a eu plus d’idées que de réalisations pour l’année internationale de la statistique 2013. La création d’une bourse de l’ASSQ abordée à l’AGA 2013, justement dans ce contexte, a vu le jour par le prix de l’Association des statisticiennes et statisticiens du Québec dans le cadre de la finale québécoise de l’Expo-Sciences Hydro-Québec 2014. Un élève de deuxième secondaire du Collège Stanislas de Montréal, Nicolas Roulier, en a été le récipiendaire.

Hormis le colloque, un seul Jeudi de l’ASSQ a eu lieu. Les membres ont été invités à remettre leurs suggestions de sujets de conférences ou autres activités, ou à s’offrir comme conférencier, dans la boîte à suggestions ou en communiquant avec le CA.

Tous les postes sont comblés au CA, qui fonctionne bien. Deux nouvelles personnes s’y sont jointes cette année, Yona Bernardo comme trésorière et Véronique Tremblay comme registraire. La présidente, Nathalie Madore, quittera ses fonctions à la fin de l’année (poste occupé durant un maximum de 4 années consécutives) et le directeur des communications et webmestre, Jean-François Plante, a déjà signifié qu’il ne sollicitera pas un nouveau mandat. La fonction de webmestre étant distincte de celle de directeur des communications, les membres intéressés par cette tâche sont invités à signifier leur intention le plus tôt possible pour faciliter la transition.

La période de questions et de commentaires a permis à plusieurs membres de s’exprimer, notamment sur la formule du Colloque et ce fut très dynamique comme discussion.

Il vous est possible de consulter le compte-rendu complet. Les commentaires et les suggestions sont les bienvenus.

Lise Charette, secrétaire

Retour à la table des matières

FacebookTwitterGoogle+LinkedIn